Comment faire des rencontres dans un pays ou on ne parle pas notre langue ?

working pattern internet abstract
se faire des amis a letranger

Quand on voyage et qu’on visite un pays par soi-même c’est chouette. 

Mais quand on le découvre avec quelqu’un qui y vit, c’est tellement mieux !

 Sauf que pour ça, il faut socialiser avec des personnes dont on ne parle parfois même pas la langue… Absolument pas ! 

Voilà mes techniques testées et approuvées en partant habiter en Italie sans parler un mot d’Italien.

Cet article s’adresse plutôt aux personnes amenées à effectuer des séjours longs dans un autre pays puisque c’est à ce moment-là que le besoin de se faire des ami.e.s devient crucial. 

1/ Se désolidariser de ses compatriotes

no french people

Tout d’abord, la chose la plus importante : évité de trainer avec d’autres français.e.s. Si vous tenez vraiment à progresser dans une autre langue, il faut absolument minimiser le temps passé avec vos compatriotes. En d’autres termes : éviter toutes les situations qui vous amènerez à trop parler votre langue. Rien de tel qu’une full immersion avec des natifs pour être rapidement à l’aise. 

2/ Dormir chez des inconnu.e.s avec Couchsurffing

Tout d’abord, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, couchsurffing est un site mettant en lien des voyageurs souhaitant se faire hébergé ou heberger un.e inconnu.e.

 Si aucune contrepartie financière n’est demandée, l’esprit de partage et l’envie de découvrir la culture de l’autre sont au cœur des principes de la communauté.

 Je comprends que cela puisse paraitre effrayant aux premiers abords mais l’expérience en vaut la peine. J’ai utilisé Couchsurffing pour accueillir des voyageurs comme pour voyager et ça à toujours été source de très beaux échanges. 

Et si malgré tout vous n’êtes pas prêt.e  à franchir le pas, les membres organisent régulièrement des rassemblements dans des lieux publics.

 Une excellente manière de rencontrer des personnes disponibles à partager sur leur pays.

dormir avec couchsurffing

3/ Le tandem linguistique

Cette solution m’a aidé à me faire mes premier.e.s ami.e.s en Italie.

Le tamdem est un échange linguistique avec une personne qui souhaite apprendre votre langue. En échange de l’enseignement du français, celle-ci vous enseignera sa langue. Tour à tour vous êtes l’élève ou le professeur en fonction de chacun.e peut approfondir ces connaissances dans la langue de l’autre. 

J’ai pour ma part trouvé mon premier tamdem via une page Facebook mais il existe aussi des bars ou associations proposant des soirées linguistiques. 

4/ Faire du sport collectif !

Faire un sport de groupe ne vous demandera pas de grandes qualités d’orateur. Choisissez un sport dont vous connaissez déjà les règles pour encore plus de simplicité et le tour est joué ! 

A vous la troisième mi-temps et autres joyeusetés plus ou moins sportives. 

Pour ma part, j’ai pris des cours de salsa et j’ai très vite eu un groupe avec lequel aller en soirée latino. 

sport collectif

5/ Boire beaucoup (même pas vrai)

italien fou

Et pour finir, boire de l’alcool et surtout, BEAUCOUP. 

Mais non je plaisante ! (bien que dans mon cas…). 

Le plus important est de SORTIR, même si on est seul.e. Que ce soit au bar, au cinéma ou à un concert, chaque occasion propice à rencontrer du monde est à saisir ! 

Et vous c’est quoi votre truc pour vous faire des potes en voyage ? 

Commentaires

  1. Malheureusement, Couchsurfing n’est plus ce que c’était… J’ai commencé en 2006, j’ai beaucoup hébergé, organisé des rencontres sur place et voyagé, mais l’esprit pionnier d’échange a été perdu, c’est devenu de plus en plus une histoire d’hébergement gratuit je trouve, et maintenant ils veulent faire payer l’accès à la plateforme… J’ai une tonne d’excellents souvenirs et encore quelques amis de cette folle époque, mais je ne peux pas non plus supprimer mon profil, tant de souvenirs… Ah, la nostalgie… Mais c’est vrai que dans l’absolu c’est une bonne idée pour rencontrer des locaux, maintenant je me tourne plus vers Meet Up pour ça, juste pour rencontrer, pas pour dormir.

  2. Les conseils sont très intéressants 🙂 C’est vrai que pour apprendre à parler avec les locaux, j’essaye à chaque fois de ne pas être en compagnie d’autres Français

  3. Lénou

    Merci beaucoup 😊 je trouve que ça aide pas mal de se la jouer un peu solo 😜

  4. Lénou

    J’ai beaucoup entendu parlé de meet up mais jamais essayé tu le recommande ?
    C’est vraiment dommage si la mentalité change sur Couchsurfing parce que c’est vraiment extra comme moyen de voyage/rencontre …
    Si j’ai bien compris le payement pour l’accès à la plateforme couchsurfing serait le temps de la crise du Corona pour payer les frais de gestion du site mais je sais pas si l’info est vérifiée 🤔

  5. Hello ! Je ne peux qu’être d’accord avec toi. Il faut surtout se lancer et ne pas avoir peur de se tromper 🙂

  6. Lénou

    C’est pas toujours facile mais ça vaut le coup 😊😊🤗

Laisser un commentaire