J’ai REUSSI à trouver des POINTS POSITIFS au CORONAVIRUS (avec démonstration en 4 points ! 😮😮)

collage photo of woman

Si je peux vous donner en moins de 5 minutes une liste longue comme le bras de points négatifs sur le coronavirus, lui trouver des points positifs est beaucoup plus compliqué. C’est pourtant le défi que nous a donné « Le Rendez-vous des bloggeurs » et que j’ai choisi de relever.

C’est donc avec quelques difficultés que j’en ai finalement trouvé… 4. C’est peu, mais après tout, comme dirait Baloo « il en faut peu pour être heureux » non ?

Alors il n’y aura pas de nouvelle hygiène de vie impeccable ou d’apprentissage de nouvelles disciplines trop cool dans ce top. Mais des petites choses simples qui me permettent de traverser un peu moins déprimée cette période difficile.

PS : « Le » ou « la » covid étant le nouveau débat « pain au chocolat contre chocolatine » je vous laisse le (la ?) traduire comme vous le voulez… Même à l’Académie française on s’affronte sur le sujet, alors qui suis-je pour dicter ma loi ? Sinon on peut aussi se mettre d’accord sur « ce-truc-dont-on-a-trop-prononcé-le-nom », qui a son petit charme aussi.

1 / La pandémie me fait rajeunir…

yolo nouvelle devise comme point positif du coronavirus
Photo by Tirachard Kumtanom on Pexels.com

Et YOLO est ma nouvelle devise !

Vous vous souvenez de ce slogan apparu dans les années 2000 et disparut aussitôt ? Le YOLO lancé par des adolescent.e.s un peu énervé.e.s pour s’émanciper de parents « relou de ouf ».

 « You only live once » donc profite !

Et bien je pense que ça s’adapte plutôt bien à notre période actuelle.

Je résumerai mon YOLO par :

  • Il faut savoir saisir l’occasion de boire un verre avec des ami.e.s quand ça se présente car on ne saura pas quand ça sera de nouveau possible.
  • Faire des plans la veille pour le lendemain est le meilleur moyen de les voir se réaliser vraiment
  • Ne pas trop penser au futur est la meilleure solution de garder un esprit sain

Finalement, la pandémie me fait rajeunir en me réimposant mes principes de vie d’adolescente, un des points positifs du coronavirus le plus inattendu…

2 / Amazon ne pourra jamais rivaliser avec une raclette en famille

avoir un diner avec ces amis ou sa famille est essentiel
Photo by August de Richelieu on Pexels.com

On vit dans une société de consommation. La publicité nous fait croire que notre vie a pour but le « bonheur » d’avoir toujours plus. L’injonction à être heureux se confond avec celle de posséder.

Et cette crise finit de me convaincre de cette absurdité.

Si j’ai toujours la possibilité de m’acheter ce que je veux sur Amazon, la Fnac et autres entreprises contestables, ça ne compense en rien l’essentiel. A savoir :

  • Un repas entre ami.e.s
  • Une soirée à danser avec quelqu’un
  • Ecouter concert au milieu d’une foule en délire

Toutes ces activités « non essentielles » qui finalement sont ce qu’il y a de plus précieux pour moi.

Comme je ne suis sans doute pas la seule à m’en rendre compte, j’espère que cela aura des effets bénéfiques sur le futur que nous construirons pour notre planète !

Le monde post-covid sera-t-il beaucoup plus écolo ? En tout cas je l’espère et j’y crois !

3 / Mes nouveaux rêves sont aussi simples qu’une balade à 1km 5 de chez moi

explorer sa région comme point positif au coronavirus
Photo by Element5 Digital on Pexels.com

Si autrefois partir visiter la région voisine n’était pas assez exotique à mes yeux, elle est un bout du monde inaccessible aujourd’hui.  

Voir ma liberté de mouvement restreinte est ce qui me pèse le plus. Mais c’est aussi ce qui me permet le mieux de me rendre compte de ce que j’avais à portée de la main et que je négligeais pour rêver de partir au bout du monde.

Car finalement, est-ce que ce n’est pas magnifique d’avoir des rêves simples ? Savoir se contenter de peu pour être heureux. (Décidément, Baloo est mon nouveau gourou…)

Je me rends compte que découvrir l’environnement proche de ma ville sera sans doute aussi passionnant qu’un séjour en Laponie.

Lorsqu’on me le permettra ENFIN, bien sûr…

4 / Même en pleine pandémie, on peut en rire (et c’est même crutial) :

rire du coronavirus est un point positif
Photo by Pixabay on Pexels.com

En ces temps compliqués, pouvoir rire m’est essentiel pour garder ma santé mentale.

 C’est pourquoi j’adore regarder les blagues diffusées sur le net à propos de la pandémie. Que ce soit sous forme de vignettes, post Facebook ou vidéo stupide, tout est bon à prendre.

Lorsque « Le Gorafi » commente, à l’approche du nouveau confinement :

 Emmanuel Macron « J’espère que ce reconfinement sera pour l’occasion pour nombre de nos compatriotes de se perfectionner enfin dans la pâte à pain et le cake à la banane »

Mon envie de pleurer se transforme en envie de rire.

Et pouvoir rire de cette crise est ce qui me permet de dédramatiser. Pointer du doigt l’absurdité de se battre pour un paquet de pâtes, c’est ma bouée de sauvetage.

Finalement, ce genre de vidéo, c’est mieux qu’un anti-dépresseur non ?

Voilà mon top est fini. Normalement on fait un top 5, 8 ou 10 mais rarement un top 4. Sauf que je sèche pour la suite, désolée 🙁

Si vous voyez d’autres points positifs au coronavirus n’hésitez pas à m’aider à les voir ^^.

Enfin, si vous avez besoin d’idées de lectures italiennes pour occuper vos soirées, j’ai ce qu’il vous faut par ici 😊.

Commentaires

  1. Haha ! Alors j’essaye aussi :

    1) Je n’aurais jamais aussi bien connu Hong Kong sans le Covid. Y a rien d’autre à faire que des balades… du coup j’ai fait toutes les balades autour de chez moi et j’ai découvert des trucs cools.

    2) Je sais qui sont mes potes les plus proches. C’est con mais le Covid a forcé à trier… avec cette réglementation à 4 depuis janvier. Mais ceux qui restent : qu’est ce que je les aime.

    3) Mon appart n’aura jamais été aussi bien organisé. Maintenant je sais exactement où est rangé quoi !

    4) J’ai adopté des poissons rouges et je les adore !

  2. Lénou

    Oh les poissons rouges, j’y ai pensé aussi 😅 merci pour le partage de tes points positifs, et bravo pour le rangement de l’appartement ! Le coronavirus m’aura pas eu raison de ma flemme à l’organisation pour ma part 🙊🙈

  3. Aha j’adore ta liste 😂 ! Perso je rajouterai aussi que le covid m’a permis de faire pas mal d’économies quand on y pense (absence de voyages, de restos et de sorties…)
    Mais aussi de me remettre plus sérieusement au sport que j’avais mis de côté. Depuis le mois de mars, je n’ai jamais été aussi assidue 💪 ! Merci les lives sur Instagram aha ça motive bien.

  4. Ne pas trop penser au futur est la meilleure solution de garder un esprit sain et comme tu dis essentiel… en ce moment. Je ne veux pas perdre de temps a imaginer mon prochain voyage. Je le preparerais quand cela sera dans le domaine du possible. Et puis tu as vraiment raison que la pandemie nous force -d’une maniere positive- a profiter et explorer plus notre environnement. Comme le fais bcp de photos, je regarde avec de nouveaux yeux ce qui est pres de chez moi, dans mon quartier, ma ville, ma province canadienne. Bravo pour tous les points positifs. ah! oui je peux aussi ajouter que depuis le debut avril avec mon mari nous avons etabli une routine en allant marcher au moins une heure et que jamais on s’est dit ah non on l’a deja fait hier. En fait nous aimons tous les deux garder la forme . Bonne semaine Lenou.

  5. Plusieurs bons points!
    Comme nous avons encore une fois choisi le même sujet, il faudra attendre vendredi que mon article sorte pour connaître le positif que j’en retiens. 😉

  6. Lénou

    Aaaah j’ai hâte de le lire 😊

  7. Lénou

    Trop bien 💪💪 c’est plutôt chouette le sport et ça aide beaucoup à garder le moral 👍

  8. Lénou

    Merci pour ton commentaire 😊 super cette routine de marche, ça fait du bien autant à la tête qu’aux jambes je crois 😊👍et ça reste un petit voyage,ça fait plaisir…Très bonne semaine aussi à toi ☺️

  9. ah oui je voudrais te dire que pour mon blog tu devrais plutot suirvre FUNandLIFE.2 car le blog FUNandLIFE est deja a 97 % de capacite et pour cette raison j’ai commence un autre blog . Je ne mets presque plus rien sur le blog que tu as decide de suivre..je suis desolee ca semble compliquer les choses ..peut-etre je devrais faire un post pour annonce clairement et mettre le blog plus ancien en prive .. je vais essayer d’y voir avant la fin de 2020.

    donc le blog a suivre en anglais : voyages etc…https://wordpress.com/home/francef55.wordpress.com

    et j’ai aussi un blog en francais ( La Marche) qui parle exclusivement de nos randonnes et de tout ce qui se rappoche de ce theme .

    https://wordpress.com/home/fra55.wordpress.com

  10. Lénou

    Ok super, je suis tes 2 blogs avec plaisir, merci pour l’info ! Oui c’est une bonne idée un post pour informer les abonné.e.s

  11. Lénou

    J’ai essayé de m’abonner à tes blogs mais je n’ai pas trouvé sur les sites cette possibilité, j’ai mal vu ou ça n’y est pas ?

  12. Carrément 😉 et ça donne un objectif dans sa journée aussi !

  13. J’ai dû me forcer j’avoue… mais maintenant je suis assez contente (même si le bazar revient troooop vite. C’est déprimant)

  14. Eva

    Alors mes 4 points positifs seraient que :
    – J’apprécie davantage mes sorties
    – J’ai commencé à apprendre une nouvelle langue (le polonais via une appli)
    – Un retour au naturel encore plus important
    – Bien que le Japon a ses torts, je suis contente de vivre cette pandémie ici car le mode de vie japonais permet d’avoir un semblant de vie normale au lieu de vivre un lockdown strict comme certains …

  15. Lénou

    Merci pour le partage de tes points positifs 😊 et le polonais trop bien ! Tu as choisi cette langue pour une raison particulière ? 🙂

  16. Super article 🙂 c’est vraiment une super idée que de voir le côté positif dans cette période.
    Mes 4 points positif seraient :
    – la modernisation de mon entreprise, qui était très old school. Ils ont découvert le télétravail eux qui refusaient qu’on en fasse. Du coup on a pas mal d’avancée sociale sur ce point là.
    – J’ai appris plein de chose sur la SEO et le fonctionnement des moteurs de recherche
    – J’ai jamais autant appelé ma famille que pendant le confinement avec les apéro skype
    – Economiser pour préparer mon prochain voyage (je rêve du Chili 🙂 )

  17. Eva

    En plus de parler “couramment” japonais et anglais j’ai aussi étudié l’espagnol et le portugais, du coup voulais changer des langues “classiques”. Puis je connais une polonaise qui habite aussi à Kobe et qui ne traduit plus ses posts IG et ses vidéos YT du coup je me suis dit que ça serait un chouette challenge pour m’entraîner et après parler avec elle. Ça si on apprend une langue il faut aussi avoir l’occasion de la pratiquer ! ^^

  18. 3kleinegrenouilles

    Même point 3 que toi ! On explore les parcs dans et autour de Hambourg et cet été, quand il y avait moins de cas, on avait repris notre exploration des petites villes hanséatiques à proximité.
    L’idée de cet article me plaît bien. Est-ce que je pourrais participer au défi ?

  19. coucou si on va beaucoup plus loin, la nature reprends enfin ses droits aussi, animaux, flore puis les gens du coup sont privés de faire leurs saletés chez eux(ceux qui pourrissent les lieux sauvages, ramassent ce qu’il ne faut pas, piétinent certains lieux…)

Laisser un commentaire