Tag lecture et voyage partie 2 – Conseils lectures pour globetrotteuses

tag globetrotteuse

Le défi du jour : parcourir 6 continents à travers 6 livres de globetrotteuses…

Pour la  2ème partie du tag « lecture et voyage » initiée par « ontheroadtoequality », nous partons pour un tour du monde littéraire au féminin ! 

Rappel des règles du jeu :

Comme je l’expliquais dans la partie 1 de ce tag, sur ma liste de lecture de romans d’aventurières, je souhaite vous partager avant tout :

Une histoire est centrée sur une super héroïne

Et/ou

  • Un roman a été écrit par une femme

Pourquoi ?

Parce que la plupart des femmes sont de supers héroïnes beaucoup trop sous-côté à mon goût !

C’est tout 🙂

Avez-vous dans votre bibliothèque… un livre pour chaque continent ?

Une globetrotteuse en Amérique du Nord :

Americanah de CHIMAMANDA NGOZI ADICHIE

americanah

Synopsis :

« Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre. »

Mon avis :

Ce livre aborde avec justesse la difficulté du parcours de migration, et celle de trouver sa place dans la société lorsqu’on ne sait plus à quel pays on appartient

Grande fan de l’autrice, Chimamanda Ngozi Adichie, je possède l’intégralité de sa bibliographie à la maison. Pour l’anecdote, comme j’ai composé ma bibliothèque au fur et à mesure de ces voyages et j’ai eu le plaisir de la lire en français, anglais et italien ! Et quel que soit la langue, le charme opère toujours…

Globetrotteuse en Amérique du Sud :

Le cahier de Maya d’ Isabel Allende

le cahier de maya

Synopsis :

« Maya Vidal n’a que 19 ans, mais elle a déjà connu l’enfer et traîne un lourd passé dont elle peine à se défaire. Toxicomane tout juste sevrée, poursuivie par les dealers de Las Vegas avec lesquels elle a trempé dans les affaires les plus louches mais aussi par les agents du FBI, elle trouve refuge sur une île paradisiaque et loin du monde. Ce petit archipel de Chiloé, au sud du Chili, est la terre d’origine de sa grand-mère paternelle, Nini, une femme forte qui a vite fait de trouver la solution à tous les problèmes pour remettre sa petite-fille dans le droit chemin. Dans ce lieu primordial où la nature se fait son alliée, passage obligé pour regarder vers l’avenir, Maya va apprendre à se connaître, découvrir des vérités cachées, retrouver ses racines et reprendre goût à la vie. »

Mon avis :

Pour être honnête, je n’ai pas fini ce livre. Je me le suis d’ailleurs procuré quand je me suis rendue compte que je ne connaissais aucune autrice originaire de l’Amérique latine. Mais je suis pour le moment conquise par le rythme de l’histoire et la personnalité de l’héroïne. Je suis presque sûre que je vais vite dévorer les autres romans d’Isabel Allende….

Globetrotteuse en Afrique :

Half of a yellow sun CHIMAMANDA NGOZI ADICHIE

half of a yellow sun

Synopsis 

« Lagos, début des années soixante. L’avenir paraît sourire aux sœurs jumelles : la ravissante Olanna est amoureuse d’Odenigbo, intellectuel engagé et idéaliste ; quant à Kainene, sarcastique et secrète, elle noue une liaison avec Richard, journaliste britannique fasciné par la culture locale. »

Mon avis :

C’est le premier livre de l’écrivaine que j’ai pu lire. L’histoire m’a permis d’en apprendre un peu plus sur l’histoire complexe du Nigéria. On découvre ainsi les dégâts d’un conflit qui a ravagé la population civile dans les années 60, celui de l’indépendance et de la guerre du Biafra.

Globetrotteuse en Antarctique :

J’avoue… je sèche complètement… Des suggestions ?

Globetrotteuse en Europe :

Circé de Madeline Miller

circé

“Fruit des amours d’un dieu et d’une mortelle, Circé la nymphe grandit parmi les divinités de l’Olympe. Mais son caractère étonne. Détonne. On la dit sorcière, parce qu’elle aime changer les choses. Plus humaine que céleste, parce qu’elle est sensible. En l’exilant sur une île déserte, comme le fut jadis Prométhée pour avoir trop aimé les hommes, ses pairs ne lui ont-ils pas plutôt rendu service ? Là, l’immortelle peut choisir qui elle est. Demi-déesse, certes, mais femme avant tout. Puissante, libre, amoureuse…”

Mon avis :

 Certes, Circé est un mythe grec, mais selon la légende, elle aurait été exilée sur une île proche de la Sicile, ce qui en fait mon héroïne européenne. Plutôt que grande globetrotteuse en elle-même, elle a surtout accueilli et changé la destinée des nombreux voyageurs qui rencontraient son chemin, dont le plus célèbre d’entre eux, Ulysse….

Globetrotteuse en Asie :

A thousand splendid suns de Khaled Hosseini

a thousand splendid suns

Synopsis 

Forcée d’épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam subit la colère de son époux devant son incapacité à lui donner un fils. Après dix-huit ans de soumissions à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l’arrivée de Laila sous son propre foyer une petite voisine de 14 ans, que Rachid décide d’épouser en secondes noces.  Les années passent, Mariam et Laila deviennent alliées, soeurs de malheur face au despotisme des pères, des maris et de leur cortège de lois inhumaines. Dans la prison de leur exil intérieur, elles unissent leur courage pour tenter de fuir l’Afghanistan et sa folie meurtrière, et partir au Pakistan.  »

Mon avis :

Le destin de ces deux femmes est touchant et leur courage exemplaire. On découvre l’histoire de l’Afghanistan, à travers l’histoire des deux héroïnes, remplie de violence mais aussi d’espoir.

Globetrotteuse en Océanie :

Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough

les oiseaux se cachent pour mourir

Synopsis 

« Australie, le domaine de Drogheda déploie ses milliers d’hectares à perte de vue. Sur ces terres, les Cleary vont pouvoir entamer une nouvelle vie, loin de la misère qu’ils ont connue dans leur Nouvelle-Zélande natale. Pour Meggie, neuf ans, la seule fille de cette famille de huit enfants, ce nouveau départ se présente sous les traits du père Ralph de Bricassart. Séduisant, doux, généreux, le jeune homme la marque à jamais, lui inspirant des sentiments qui ne cessent de grandir au fil des ans… »

Mon avis :

J’avais lu la saga adolescente et j’avais adoré ! L’autrice est terrible et n’épargne pas ces personnages dominés par le poids des secrets de familles. Elle porte une réflexion intéressante sur la reproduction involontaire de schémas familiaux destructeurs.

Ainsi se termine ma liste de globetrotteuse à travers le monde, est-ce que certaines lectures vous tentent ? Et vous, quelle globetrotteuse vous inspire ? 🙂

A lundi prochain !

Commentaires

  1. En Antarctique je ne connais qu’un livre, mais c’est un auteur, en auteures je ne sais pas non plus.

  2. Lénou

    Un auteur, c’est déjà bien mieux que moi 😁 tu me conseillerais un de ces romans ?

  3. C’est un scientifique qui a passé un an dans une base en Antarctique et son livre est super, avec de jolies photos aussi. Je recommande volontiers, j’en ai parlé sur mon blog d’ailleurs : https://lamarmottevoyageuse.wordpress.com/2020/07/21/la-marmotte-a-lu-un-hiver-antarctique-cyprien-verseux/

  4. Lénou

    Mais oui c’est vrai je l’avais vu ! Merci, ça à l’air top ☺️☺️

  5. Génial ce tag !! Par contre je me rends compte que je sèche grave sur certains. Mille soleil splendides j’ai adoré 😍 J’aimerais lire Wild… et pour le reste page blanche…

  6. Lénou

    J’ai dû bien réfléchir aussi, c’était pas si facile que ça en avait l’air ^^ mais au moins j’ai découvert une nouvelle auteure grâce à ce tag 😁

  7. Après, ce qui est difficile aussi c’est de retrouver sur commande parmi des lectures…

  8. Lénou

    C’est clair, il faut arriver à se souvenir et quand on lit beaucoup, c’est chaud 🤪

Laisser un commentaire